Dare the experience of sleeping naked

Il y a quelques semaines, nous sommes tombés, par hasard, sur un article mentionnant les bien-faits de dormir nu. Peu habitués à cette pratique, elle nous ait néanmoins rester en tête et nous aussi, nous avons eu l'envie de tester ce curieux mode de vie (pourtant si agréable!). 
 
Très sceptique à cette idée, l'une de nos rédactrices s'est pourtant prêtée à 100% au jeu.

 
"Je n'ai jamais apprécié dormir nue, pour la simple raison que l'absence de vêtement me donne une curieuse sensation d'inconfort, comme si j'étais prête à aller me doucher tout en étant dans mon lit. Mais, j'ai voulu tenter cette expérience et je peux vous dire que j'ai été très étonnée : au début, je n'étais pas vraiment à l'aise et je trouvais ça presque gênant (même vis-à-vis de mon conjoint qui a refusé catégoriquement de retirer son boxer!). Après quelques jours, j'ai commencé à vraiment apprécier ça, il se passe une sensation de liberté assez incroyable et je trouve très agréable d'être 100% en contact avec les draps et l'effet cocon que le duvet procure. Je le recommande à toutes les personnes, vraiment!"  
 
Nous nous sommes alors demandés quelles étaient donc les raisons de dormir nu et comment vous faire adopter cette pratique, curieuse au début mais addictive en bout de ligne!
 

Le lâché-prise mérité  

Avant toute chose, le fait de dormir nu est une sorte de lâché-prise complet. C'est un bel exercice de confiance en soi et d'estime de soi : votre corps, cette enveloppe que vous aimez ou que vous détestez mais pourtant qui vous permet de faire des merveilleuses choses. Dormir nu vous offre donc cette occasion d'être en harmonie avec votre corps, de lui offrir une liberté, de le dévoiler (bien que ça soit dans vos draps) et cette simple habitude aura de belles actions positives sur votre physique et votre mental. 
Savez-vous que l'hormone de l'ocytocine augmente lorsque vous dormez nu ? Elle est l'hormone de l'amour, de l'orgasme mais aussi de la confiance en soi... 
 

Une régulation naturelle

Votre corps est conçu pour s'autoréguler : on lui offre une couche de vêtement pour l'aider dans cette régulation mais avec une température intérieure adéquate au sommeil, votre corps fera son travail sans aucun doute. Bien que vous puissiez dormir avec un duvet ou une couverte sur vous, votre corps sera contraint de réguler sa température et vous serez étonnés de transpirer moins! En plus, ce jeu de sécrétions d’hormones a un grand rôle sur la régulation de l’hormone du sommeil, la mélatonine. Laisser le corps s’autoréguler est un gage de bonne nuitée.
À savoir aussi que lorsque le corps se régule, il puise de l'énergie. En créant de l'énergie, ça devient un brûle-graisse! Dormir et maigrir en même temps, c'est quand même le fun! (on s'entend que vous n'allez pas prendre 4kg en une nuit mais si c'est pour vous convaincre d'oser l'expérience.. ;) ) 
.
.

"La nuit, on ne garde ni son pull, ni ses gants, il n’y a aucune raison de garder sa culotte."  lance Jean-Marc Bohbot, source.

.
.

Allumer la flamme avec votre partenaire

Veux, veux-pas, on va pas se le cacher, dormir à côté d'une personne entièrement nue donne cette envie de se coller, de se sentir, de toucher la peau de l'autre, de se réchauffer... Avec une si belle ouverture vers la liberté, la douceur des draps, votre estime et confiance dans le tapis, il est certain que cette habitude offre une belle opportunité de jouer avec votre désir sexuel. Alors, pourquoi pas se retrouver 30 minutes plus tôt que l'heure du couché ?
.
.
 

Bye aux éventuelles infections 

En enfermant l'intégralité de votre corps sous 1 ou plusieurs couches de vêtements, il n'a pas l'occasion de beaucoup respirer. Profitez de la nuit pour lui offrir l'opportunité de s'aérer et donc éviter l'accumulation d'humidité et la multiplication bactérienne. On parle ici autant de mycose, d'irritations et d'infections urinaires. Les frottements des vêtements peuvent aussi être la raison du désagrément. 

.
.

Un sommeil plus profond

Sans textile, aucun risque de se faire déranger par un élastique trop serré, une manche twistée ou une vêtement trop chaud pour la nuit. Avec un corps parfaitement régulée à bonne température, l'endormissement sera d'autant plus favorable et la nuit plus réparatrice. 

 

Nos conseils pour maximiser l'expérience. 

Cela vous tente ? N'attendez plus pour oser sauter le pas. Puis, au pire, vous remettrez votre culotte! 

Nous vous conseillons de préparer votre lit avant et notamment en vous procurant, de préférence, des draps naturels comme en coton ou en bambou pour favoriser la fraîcheur.

Pour les draps en coton percale ici.

Optez aussi pour un duvet ou une couverture adéquate à la saison. Il est faux de croire qu'il est pas bon de dormir nu en hiver, sous prétexte qu'il fait froid : est-ce que votre literie est efficace pour l'hiver ? 

Pour un duvet incroyablement léger et hautement respirant / le duvet de Bianca ici.

Pour un duvet 4 saisons/ le duvet 28 ici.

Pour un duvet d'été/ le duvet recyclé été ici.

Pourquoi pas rajouter un sur-matelas a votre matelas pour apporter d'autant plus de moelleux et de confort ? Avec le sur-matelas en microfibre, vous aurez l'impression de flotter nu sur un nuage! C'est un peu moyen, peu couteux, d'apporter un peu de souplesse à un matelas trop dur. 

Pour un sur-matelas moelleux en microfibre ici.

Pensez aussi à toujours bien protéger votre matelas avec un protège-matelas. Cela vous permettra de rallonger la vie de votre literie en la protégeant de l'humidité et des fluides, ainsi que des acariens. 

Pour un protège-matelas respirant / Respira ici. 

Pour un protège-matelas frais toute l'année / Cool ici.